Comment choisir le bon conjoint pour réussir dans la vie ! (Pour les célibataires seulement) !

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

S’unir avec le bon conjoint est un atout déterminant pour atteindre nos objectifs et réussir dans la vie.

Le choix d’un conjoint est capital dans l’accomplissement de nos rêves, de notre réussite dans la mesure où il influence grandement notre vie. Voici quelques règles à suivre pour mieux faire votre choix.

1-S’inscrit-il dans mon projet de vie?

Avant même de commencer à penser conjoint, il faut déjà savoir précisément quelle style de vie vous voulez pour vous, quels objectifs vous voulez atteindre, ce qui déterminera l’homme que vous serez demain. A cet effet, vous devez en toute objectivité observer si votre cible favorisera ou non l’atteinte de votre idéal de vie, et ce, dans les moindre détails. Si vous voulez devenir un jour président(ou avoir un poste de responsabilité),il serait logique de vous tournez vers une femme réfléchie, prête à vous épauler, posée , dynamique, classe…

Ne choisissez JAMAIS un conjoint qui n’a rien à voir avec votre projet de vie quoiqu’il soit physiquement parfait. Il ne s’agit pas de fantaisie, sinon vous le regretterez à la longue.

2-Est-ce que je l’aime vraiment?

Ce mot « aimé »est mal utilisé de nos jours. Plusieurs l’utilisent sans vraiment saisir son sens profond. Je vous propose un exercice pour savoir si vous aimez vraiment votre partenaire et êtes prêt à passer le restant de vos jours avec lui.

Imaginez et visualisez les situations suivantes et répondez en toute OBJECTIVITE à la question de savoir si vous l’aimerez toujours autant.

° Les signes de la vieillesse, les rides, les formes d’auparavant devenues flasques…

° Avec un crâne rasé à cause du traitement contre le cancer. Ou avec un demi-sein.

° Dans un fauteuil roulant à cause d’un accident. Vous vous occupez régulièrement d’elle

° La faillite soudaine, les affaires ne marchent plus. Votre train de vie est au plus mal.

Si vous avez répondu par l’affirmative à toutes ces questions, alors vous aimez vraiment votre conjoint (en espérant que avez répondu en toute objectivité).

3° Vous stimule t-elle à vous élever?

Votre cible contribue t-elle(ou t-il) à votre élévation? Vous pousse-t-elle à voir plus grand? Vous pousse t-elle d’une façon ou d’une autre à booster vos qualités?

4° Etes-vous compatible?

Vous devez dans la généralité voir la vie de la même façon. Mais pas totalement ! Les divergences (d’origines, de statu, de hobbies, de tempérament…) peuvent plutôt vous enrichir réciproquement si vous saurez les gérer.

5° Me passionne t-elle?

Il le faut absolument ! Malheureusement, plusieurs pensent que la passion est signe de l’immaturité. Ils trouvent que c’est contraire à la raison, que ce n’est pas adulte. Avez-vous déjà prit plaisir à faire une tâche qui ne vous passionne pas, ou un à travail même rémunéré? A la longue, ça devient une besogne. De même, une union sans passion est vouée à l’échec. La passion pour moi c’est voir en votre cible quelque chose d’unique que les autres n’ont pas. C’est être capable de parler d’elle avec les yeux qui brillent, c’est être fasciné d’elle, aimer faire les choses ensemble et se plaire en sa compagnie, ne s’imaginer avec personne d’autre qu’elle. Lui manifester ainsi de l’attention sera naturel. Si votre potentiel conjoint ne procure rien de tel en vous, et n’a aucune prédisposition pour cela (il peut avoir des prédispositions mais, en fonction d’un contexte donné ne peut vous l’exprimer actuellement..Voilà pourquoi, il faut savoir s’il en est au moins capable), alors ne faite pas ce choix, au risque de collectionner les infidélités.

On le dit souvent “derrière un grand homme se cache une grande femme”. C’est PROFONDEMENT vrai. Si réellement vous voulez être un grand homme (femme), atteindre vos objectifs et réussir dans la vie, faite le choix de votre conjoint avec le plus grand soin. Ne vous mariez que quand vous trouverez votre gabarit. Le mariage n’est pas une fin en soi pour réussir dans la vie mais plutôt un bon moyen. Vaudrait mieux rester seul, que de se marier de quelqu’un qui ne respecte pas ces 5 règles. Soyez en sur: un mauvais mariage compromet votre réussite, gardez le en tête!

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »